Technique mixte 100 x 120 cmTechnique mixte 100 x 100 cmTechnique mixte 80 x 100 cmTechnique mixte 150 x 230 cmCollage 40 x 30 cmCollage 40 x 30 cm


 

Des plus grands, Eric Liot a la puissance créative, « la patte unique ». Qui l’aime le suive. Cela s’appelle la force de caractère et le charisme. Son œuvre est cela. En dire plus ? Un tableau le fait tellement mieux. Parler de ses origines, peut-être, elles mettent sur la voie. Jean Corbu : « Naguère, son père, fabricant de bateaux, lui inculquait déjà le plaisir d’un savoir-faire manuel, d’une lutte âpre et digne avec la matière, des efforts à consentir pour découper, assembler, polir, donner corps et vie au bel ouvrage ». « Bateaux »… Alors aujourd’hui les œuvres d’Eric Liot voguent, sur les lèvres des femmes qui se reconnaissent, et c’est extra Léo « cette fille qui tangue et vient mouiller ». Comme Liot est brillant, subtil, émouvant, ravageur ! Comme elle rutile la coque. Comme la figure de proue a un air de famille. Mais oui, bien sûr… Liot est souvent accroché entre Haring et Warhol, Wesselmann et Indiana, Adami et Klasen… Excusez du peu. Excusez du feu, ce qui me frappe, à chaque fois que je te vois, Eric, c’est cette lueur dans tes yeux ; vigie, elle illumine jusqu’à la rive de nos petites vies que tu rends plus rieuses et plus fantasmatiques. Liot, du sens et des sens… Et du talent. Non. Du génie. Demandez à Lili de Tokyo, à Lulu la nantaise, à Franky la descente... Skate story, Toy story. Liot et ses histoires. Et l’histoire. De l’art.

c l a u d e p e t i t j e a n

 

 

RETOUR
 

newsletter